CHD BOURBOURG

16 place du Général de Gaulle

59630 Bourbourg

Tél. : 03 69 61 61 00

Fax : 03 28 65 08 93

Cabinet CHD Bourbourg

CHD BOURBOURG

Pour être plus proche de vous, le Groupe CHD est présent sur 29 sites et se classe parmi les 10 premiers cabinets français. 500 collaborateurs dont 50 associés ont le désir de vous accompagner dans votre quotidien mais également dans les moments importants de la vie de votre entreprise. Véritable partenaire, notre structure est à dimension humaine et a pour objectif :

  • d’être proche de ses clients : le secret professionnel participe à notre relation de confiance.
  • de travailler à vos côtés : votre conseiller met un point d’honneur à venir à votre rencontre, dans votre structure.
  • de parler le même langage : nous vous accompagnons et il nous semble essentiel de vous transmettre une information claire, étayée, de répondre à toutes vos questions afin que vous puissiez exploiter les réponses.

Une qualité de service reconnue

Notre équipe est constituée de spécialistes de l’expertise comptable, audit et conseil. Voici ses deux missions principales :

  • vous libérer de vos obligations comptables, juridiques, sociales et fiscales,
  • vous prodiguer au bon moment des conseils de qualité pour améliorer la performance de votre entreprise, être acteur de votre développement et aborder l’avenir avec sérénité.

Que ce soit dans le domaine comptable, juridique, social ou fiscal, nous ne sous-traitons aucune mission. Ce sont nos équipes locales qui interviennent sur votre dossier, chacune dans leur domaine de prédilection. Ce qui permet une connaissance globale de votre structure et facilite la qualité de l’échange et la réactivité.

De plus, nous utilisons des outils à la pointe, véritables facilitateurs de la gestion de votre entreprise : numérisation de dossiers, bilans imagés, vidéo conférence…

Ce sont toutes ces priorités, réellement identifiées par le cabinet, qui nous ont permis d’être certifiés Iso 9001.

Pour vous permettre de vous consacrer à votre cœur de métier en toute sérénité.

  • Tenue complète ou partielle de votre comptabilité.
  • Prise en charge de votre administratif.
  • Echéancier des charges.
  • Elaboration des comptes annuels (bilan, compte de résultat…).
  • Formation de votre personnel comptable.
  • Accompagnement à la mise en place de vos procédures administratives et comptables.
  • Mise à disposition d’un système informatique pour le partage de l’information comptable en toute confidentialité.
  • Etablissement du dossier de gestion des centres de gestion.
  • Etablissement des plans de trésorerie.
  • Mise en place du tableau de bord de l’entreprise.
  • Situation intermédiaire.
  • Compte de résultat prévisionnel.
  • Calcul des prix de revient et des marges.
  • Diagnostics et analyse de rentabilité.
  • Projets d’investissement et de financement.
  • Analyse des coûts.
  • Evaluation des entreprises.
  • Transmission des entreprises.
  • Etablissement des déclarations fiscales (déclaration de TVA, liasse fiscale annuelle, taxe professionnelle…)
  • Optimisation de la gestion fiscale.
  • Déclaration des revenus.
  • Assistance en cas de contrôle fiscal.
  • Simulation d’impôts.
  • Etablissement des plans de trésorerie.
  • Mise en place du tableau de bord de l’entreprise.
  • Situation intermédiaire.
  • Compte de résultat prévisionnel.
  • Calcul des prix de revient et des marges.
  • Diagnostics et analyse de rentabilité.
  • Projets d’investissement et de financement.
  • Analyse des coûts.
  • Evaluation des entreprises.
  • Transmission des entreprises.
  • Choix de la structure juridique de l’entreprise
  • Formalité de constitution de l’entreprise
  • Assemblée Générale annuelle
  • Dépôt des comptes aux greffes
  • Augmentation de capital et autre restructuration de sociétés
  • Assistance à la transmission d’entreprise
  • Rédaction des contrats de travail.
  • Etablissement des bulletins de paies.
  • Application des procédures de licenciement.
  • Règlement des litiges avec les salariés, mise à pieds…
  • Etablissement des déclarations sociales.
  • Assistance en droit du travail.
  • Prévoyance sociale du chef d’entreprise.
  • Prévision des régularisations des charges sociales

CHD BOURBOURG s’occupe de votre entreprise mais vous conseille aussi personnellement. Question Patrimoine analyse votre situation patrimoniale et vous propose les stratégies et les produits les plus adaptés à votre profil d’investisseurs et à vos objectifs patrimoniaux. Question Patrimoine saura valoriser votre épargne, préparer votre retraite, optimiser votre fiscalité, transmettre votre patrimoine et protéger votre famille. Un expert à votre disposition : votre-conseiller@groupechd.fr Parce que votre protection sociale et celle de vos salariés fait partie intégrante de la vie de l’entreprise, Protexpert réalise un audit de vos besoins et, en fonction des obligations légales et de votre stratégie, vous propose une mutuelle ou un contrat de Prévoyance. Un expert à votre disposition :  votre-conseiller@groupechd.fr 

Parce que vos choix d’aujourd’hui, permettront les choix de demain, EIS vous accompagne afin d’optimiser votre retraite. Son équipe dédiée réalisera un diagnostic de vos droits acquis, analysera avec vous vos objectifs de retraite et vous informera des produits mis à votre disposition. Il saura tenir compte de vos spécificités mais également des opportunités liées à l’évolution de la réglementation. Ensemble, vous établirez un plan d’actions personnalisé en optimisant vos droits auprès des régimes obligatoires et en mettant en place des solutions complémentaires. EIS est à vos côtés dès aujourd’hui pour vous permettre de bien préparer demain. Pour un avenir serein, contactez EIS : votre-conseiller@groupechd.fr 

Chaque jour, votre équipe et vous, mettez toute votre énergie et votre savoir-faire à produire des biens et services tout en faisant face aux exigences du marché. Notre équipe de spécialistes est là pour vous fournir tous les outils nécessaires au pilotage de votre entreprise. Notre objectif : vous conseiller au quotidien et aux moments clés de la vie de votre société pour une entreprise encore plus performante. Vous n’avez pas de service comptable et préférez nous déléguer la totalité de cette mission ? Nous nous chargeons de la saisie de vos pièces comptables, ainsi que de toutes les obligations administratives, comptables, juridiques et fiscales de votre entreprise. Ensuite, nous mettrons un point d’honneur à vous apporter le conseil qui en découle.

==>Vous disposez d’un service comptable interne ?
Nous l’accompagnons dans son quotidien :

  • Nous le conseillons sur ses procédures et sa démarche,
  • Nous lui proposons des formations adaptées à votre activité,
  • Nous mettons en place des outils de suivi et d’aide à la décision,
  • Nous réalisons un suivi mensuel permettant une détection des besoins rapide et précise.

Dans les deux cas, nous vous proposons un bilan imagé qui vous permettra une appropriation plus fine du résultat de votre entreprise. Notre équipe analysera, avec vous, tous les chiffres clés de votre bilan avec l’aide d’outils conviviaux informatisés. Nos collaborateurs sont formés aux spécificités des PME et répondent à vos besoins : conseils en gestion, optimisation des profits, optimisation sociale et fiscale, inventaire des immobilisations, véhicule de fonction ou frais de déplacements, accompagnement dans les procédures de cessation de paiement, préparation à la transmission…

==> Vous êtes artisan et vous préférez vous consacrer à votre cœur de métier plutôt qu’à des tâches administratives ?

Nous sommes là pour vous décharger de toute votre saisie comptable, des obligations légales liées à votre activité comme l’établissement de votre bilan ou vos déclarations fiscales, par exemple. Nous vous proposons ensuite une analyse des résultats de votre activité à travers des échanges simples, courts et réguliers. Notre objectif est d’être toujours à vos côtés.

Comment ? En étant à votre écoute et en répondant à vos interrogations et vos besoins rapidement. Vous désirez vérifier votre politique tarifaire ?
Chaque année, notre équipe peut analyser votre bilan et reconstituer votre chiffre d’affaire à partir de vos achats de matières premières et de vos coûts salariaux.
Nous vous accompagnons ainsi dans votre travail, au jour le jour.

==> Vous travaillez dans le milieu médical ou para-médical, dans le domaine du conseil ou du juridique ? Votre activité est très prenante et vous désirez déléguer toute la partie administrative à un partenaire ? Nous vous proposons les services d’une équipe dédiée, spécialisée et constituée spécialement pour répondre à vos spécificités.
Nous nous chargerons de la tenue de votre comptabilité, de l’établissement de vos comptes et de vos déclarations fiscales et sociales.
Nous savons cependant, que votre situation personnelle est très en lien à votre situation professionnelle, et c’est pour cela que nous pouvons travailler ensemble, pour optimiser votre situation personnelle en fiscalité, prévoyance, retraite…
Notre équipe dédiée saura vous conseiller pour faire évoluer votre structure, mais répondra aussi aux questions très concrètes que vous vous posez, par exemple :

  • Quand et comment créer une Société d’Exercice Libérale (SEL) ?
  • Vous achetez un local professionnel : faut-il créer une SCI ?
  • Faut-il fonctionner avec des frais de déplacements forfaitaires ou acheter un véhicule et le mettre à l’actif du bilan ?

==> Vous dirigez une association et avez besoin d’être accompagné par une équipe de spécialistes, pour réaliser votre compte administratif à remettre aux organismes de tutelles ou votre budget prévisionnel ?

  • Vous avez besoin d’une aide sur le montage ou le contrôle de dossier spécifique, tel un dossier d’agrément destiné au CROSMS ?
  • Vous réfléchissez à la façon de maximiser le financement de votre association ?
  • Vous vous interrogez sur un risque de fiscalisation de votre association ?
  • Vous avez besoin d’une aide sur le montage ou le contrôle d’un dossier de subvention ?
  • Vous dépassez les seuils de subventions ou de dons reçus nécessitant la nomination d’un commissaire aux comptes ?
  • Vos procédures juridiques sont-elles à jour ?

CHD BOURBOURG vous propose l’accompagnement de ses spécialistes, tous ayant acquis une véritable expertise dans le domaine associatif. Du conseil à la réalisation, ils sauront vous apporter une aide technique au suivi comptable, vous informeront sur toutes les nouveautés comptables, juridiques ou fiscales qui vous touchent directement. Pour une mission de fond ou au pied levé, ils seront à votre écoute.

Bourbourg

La mairie de Bourbourg lors de la fête de Gédéon.

La mairie de Bourbourg lors de la fête de Gédéon.

Administration

Pays      Drapeau de la France France

Bourbourg est une commune française, située dans le département du Nord en région Hauts-de-France.

Géographie

Localisation

Petite bourgade de Flandre maritime, située dans l'arrondissement de Dunkerque.

Communes limitrophes de Bourbourg

Saint-Georges-sur-l'Aa  Craywick            

Saint-Folquin     Bourbourg          Brouckerque

Sainte-Marie-Kerque     Saint-Pierre-Brouck - Cappelle-Brouck   Looberghe

Géologie et relief

Hydrographie

Climat

Climat du Nord-Pas-de-Calais.

Voie de communication et transport

Le réseau routier : rocade Dunkerque/Saint-Omer, proximité immédiate de la route nationale 1 Dunkerque/Calais, proximité de l'autoroute A25 Dunkerque/Lille et rocade littorale Nord A16, lignes d'autobus Bourbourg/Dunkerque.

Les voies navigables : canal de Bourbourg reliant l'Aa au canal à grand gabarit.

Le rail : ligne SNCF Dunkerque/Calais en gare de Bourbourg.

Urbanisme

Toponymie

Le nom de la ville vient du vieux néerlandais Broec borc, qui signifie « la cité du marécage », en référence à l'implantation de la commune. Il figure en l'an 987 dans le cartulaire de l'Abbaye de Gand. Le nom a ensuite évolué en 1035, donnant Brucburgh, Brucburch en 1037, Borburc en 1150, Brouburg en 1187. Puis en 1309, donnant Brouborgh.

En néerlandais : Broekburg, en flamand occidental : Burburg1.

Histoire

Bourbourg est apparue sur des terres en partie formées des alluvions descendant de la partie supérieure du bassin de l'Aa.

Vers 800, sur une carte de Malbrancq qui représente la partie orientale du delta de l'Aa, le village Burgus in broco est indiqué, entouré de Ecclesia in broco (Brouckerque), Grunberga (Bergues), Saint-Wilbrordi (Gravelines), Koudekerke (Coudekerque), Spikere (Spycker) ou Loo berga (Looberghe)2.

Les Normands ruinèrent la cité vers 880. A la suite de quoi le Comte de Flandres Baudouin II entoura la ville reconstruite de remparts et de fossés vers 900. A cette époque, Bourbourg était le chef-lieu d'un doyenné de chrétienté chapeautant plusieurs églises et chapelles même si l'ensemble dépendait de l'abbaye de Saint Bertin de Saint Omer3.

Puis Bourbourg devient le siège d'une châtellenie créée vers 1090. Elle contient les paroisses suivantes : Bourbourg, Saint Georges sur l'Aa, Saint Pierre Brouck, Cappelle-Brouck, Craywick, Loon,, Drincham, Eringhem, Looberghe (en partie, une partie relève de la châtellenie de Bergues Saint Winoc), Millam, Merckeghem, Holque4.

Vers 1099, au retour de la Première croisade de son mari et comte de Flandres Robert II de Flandres, Clémence de Bourgogne fonde une abbaye à Bourbourg au sud de la ville, abbaye réservée aux jeunes filles nobles. L'abbaye de bénédictines ou couvent des soeurs noires sera intégrée à la ville en 1551 à l'abri des remparts3. Bourbourg abritera encore deux couvents supplémentaires au fil du temps : un couvent de capucines crée en 1614 par Mme Taffin, originaire de Boubourg et un couvent de capucins en 16213.

Vers 1132, une maison des lépreux est créée à environ un kilomètre au sud de la ville3.

En 1240, la Comtesse de Flandres Jeanne de Constantinople accorde à la ville de Bourbourg une "keure", c'est à dire une charte permettant à la ville de s'administrer de façon plus autonome. Cette attribution s'effectue dans le cadre du mouvement d'émancipation des communes cf. communes(Moyen Age). A la même époque toutes les villes environnantes de quelque importance reçoivent ou bénéficient déjà de ce genre de droits (ex pour des villes proches : Bergues, Furnes,...)3.

Les châtelains et la ville de Bourbourg, vassaux du Comte de Flandres, participèrent aux combats menés par leur suzerain ou se révoltèrent contre celui ci lorsqu'ils estimaient qu'il outrepassait ses droits : en 1071, les châtelains de Bourbourg contribuèrent avec la majorité de la Flandre à la victoire de Robert Le Frison contre Richilde veuve du Comte de Flandres estimée abusive ( cf. bataille de Cassel 1071); en 1382, les milices de Bourbourg, rangées au côté du Comte de Flandres Louis de Male et du Roi de France Charles VI s'illustrèrent par leur bravoure lors de la célèbre bataille de Roosebeke3.

Bourbourg , ville fortifiée par les Comtes de Flandre connut plusieurs moments difficiles au cours des siècles : ville assiégée et/ou pillée dans le cadre de la Guerre de cent Ans (1383, 1436) ou lors de l'affrontement entre la France et les possesseurs de Bourbourg (Duc de Bourgogne, puis Autriche, puis Espagne), les adversaires se disputent la suprématie sur la région qui au fil des guerres passe des mains des uns à celles des autres. Bourbourg subit ainsi plusieurs envahissements, destructions : 1479 pillage par les français, puis retour à l'Espagne, 1645 reprise par les français, 1646 où de surcroît la peste se déclara à Bourbourg reprise par les espagnols, 1657 Turenne prend la ville pour la France et la rase plus ou moins (le bois des charpentes des ruines furent utilisées pour le siège de Gravelines qui suivit celui de Bourbourg) , nouveau pillage en 1675. La paix ne fut durablement retrouvée qu'en 1678, avec le Traité de Nimègue, Bourbourg devenait définitivement française (elle l'était déjà depuis 1659 par le Traité des Pyrénées mais eut à subir les agressions espagnoles jusqu'en 1678)3.

Jusqu'en 1789, Bourbourg appartenait à un seigneur dont la Cour était dite du Ghiselhuys5. Ce seigneur partageait le pouvoir avec la châtelain évoqué ci dessus.

Bourbourg au xviie siècle (par Antoine Sandérus dans Flandria Illustrata - 1641).

Bourbourg fut divisée en plusieurs sections au xviiie siècle; une partie de Bourbourg appartenant alors à la paroisse Saint Jean-Baptiste.

En 1771, le délégué de la ville et de la châtellenie de Bourbourg obtient le privilège de tenir un marché dans la ville3. Celui ci s'est perpétué et a toujours lieu de nos jours.

En 1790, les habitants de la campagne veulent obtenir leur indépendance à l'égard des bourgeois de la ville. La sécession aboutit à la mise en place de deux municipalités : Bourbourg-Ville et Bourbourg-Campagne (qui ne seront réunies qu'après la Seconde Guerre mondiale). La séparation se fait en suivant les fossés des anciennes fortifications3

À la fin du xviiie siècle, Bourbourg cesse d'être ville de guerre et se développe alors grâce au commerce puis à l'industrie. La ville profite de son canal « en tout temps navigable », de communications faciles, y compris par voie d'eau avec Dunkerque, Bergues, Saint-Omer, Calais et Ardres et de chemins soigneusement pavés ou empierrés. Son marché est réputé et la ville voit sa population croître jusqu'à près de deux mille âmes (vers 1820). Le drainage des marais périphériques met au jour des sols tourbeux riches qui donnent des jardins et pâturages produisant beaucoup de légumes et engraissant beaucoup de volailles et bestiaux.

En 1825, J.F. Grille signale6 la présence d'une structure vaguement bocagère « Il y a du bois le long des clôtures », « mais il n'est pas à bon marché à Bourbourg et aux environs. On y supplée par le charbon de terre qui vient de Valenciennes, et par une espèce de tourbe qu'on tire en creusant la terre à quatre ou cinq pieds de profondeur. On trouve alors un banc de deux pieds d'épaisseur, qui est composé de bois pourri ; on y reconnaît des arbres entiers avec leurs feuilles et leurs fruits. On distingue des glands, des noisettes ; et des découvertes du même genre ont eu lieu dans plusieurs

cantons du département. Comment les expliquer autrement que par des invasions subites et considérables de la mer, qui se sera ensuite retirée, et qui, traversant les forêts, déracinant les arbres, les aura laissés couchés sur la terre spongieuse. Ces arbres, s'étant couverts de sable et de terre dans la suite des siècles, fournissent aujourd'hui à l'homme, sous une forme, le combustible qu'ils avaient été, dans l'origine, destinés à lui donner sous une autre ».

 

Politique et administration

Situation administrative

 

Bourbourg dans son canton et son arrondissement.

 

Tendances politiques et résultats

Élections municipales de 2014 dans le Nord.

 

Administration municipale

 

Liste des maires7

Liste des maires successifs

Période Identité Étiquette             Qualité

                1828      Ignace Depape                  

1874      1876      Edmond de Coussemaker                           Conseiller général du canton de Bourbourg (1849-1876)8

1876      1888      Jérémie Vandebroucque                             

1888      1908      Victor Vandebroucque                 

1908      1914      Octave Longueval                            

1914      1919      Noël Pilon                           

1919      1937      Benjamin Vandebroucque                          

1937      1945      Gustave Meesemaecker                              

1947      1965      Jean Vilain           MRP      Conseiller général du canton de Bourbourg (1945-1958)9

1965      1975      Jean Varlet         SFIO      Sénateur du Nord (1974-1983)

Conseiller général du canton de Bourbourg (1958-1984)

Vice-président du Conseil général du Nord10

1975      1978      Michel Nicolet                  Conseiller Communautaire à la Communauté urbaine de Dunkerque

Vice-président de la Communauté urbaine de Dunkerque

1978      1983      Jean Varlet         PS           Sénateur du Nord (1974-1983)

Conseiller général du canton de Bourbourg (1958-1984)

Vice-président du Conseil général du Nord10

1983      1995      Olivier Varlet     PS           Conseiller général du canton de Bourbourg (1984-1994)

1995      2001      Michel Nicolet                  Conseiller Communautaire à la Communauté urbaine de Dunkerque

mars 2001           en cours               Francis Bassemon           PRG       Vice-président de la Communauté urbaine de Dunkerque depuis 201411.

Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administratives

 

Politique environnementale

 

Jumelages

 

Population et société

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du 1er janvier 2009, les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation12. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 200613,Note 1.

 

En 2014, la commune comptait 7 069 habitants, en augmentation de 4,12 % par rapport à 2009 (Nord : 1,21 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

 

           Évolution de la population 

1793      1800      1806       1821      1831      1836      1841      1846       1851

2 084     1 966     2 004     2 273     2 378     2 527     2 474     2 325     2 528

           Évolution de la population  , suite (1)

1856      1861      1866       1872      1876      1881      1886      1891       1896

2 597     2 615     2 634     2 574     2 477     2 392     2 414     2 468     2 513

           Évolution de la population  , suite (2)

1901      1906      1911       1921      1926      1931      1936      1946       1954

2 586     2 482     2 422     2 489     2 203     2 198     2 124     5 469     5 564

           Évolution de la population  , suite (3)

1962      1968      1975       1982      1990      1999      2006      2011       2014

5 868     6 076     7 292     7 341     7 106     6 908     6 675     7 032     7 069

De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.

(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 199914 puis Insee à partir de 200615.)

Histogramme de l'évolution démographique

 

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Bourbourg en 2007 en pourcentage16.

Hommes             Classe d’âge       Femmes

0,3        

90 ans ou +

1,6

4,7        

75 à 89 ans

9,9

12,7      

60 à 74 ans

13,9

20,0      

45 à 59 ans

20,6

20,4      

30 à 44 ans

18,2

20,7      

15 à 29 ans

18,2

21,3      

0 à 14 ans

17,6

Pyramide des âges du département du Nord en 2010 en pourcentage17.

Hommes             Classe d’âge       Femmes

0,2        

90 ans ou +

0,7

5,0        

75 à 89 ans

8,7

11,5      

60 à 74 ans

12,7

19,5      

45 à 59 ans

19,3

20,5      

30 à 44 ans

19,4

21,9      

15 à 29 ans

20,3

21,4      

0 à 14 ans

18,9

Santé

 

Enseignement

Bourbourg fait partie de l'académie de Lille.

 

Deux collèges, un public (Collège Jean Jaurès) et un privé (Collège Notre dame) accueillent les élèves de Bourbourg et des villages voisins.

 

 

Sports

Le ministère des sports a décompté 39 équipements sportifs sur le territoire de la commune en 201318. Il y a du football, de la pétanque, du basket, tous les sports de combat et aussi un groupe de majorettes.

 

Média

 

Cultes

 

Économie

Tous les mardis matins a lieu à Bourbourg un marché (il existait déjà en 189319) attirant des personnes venant de tout (l'ancien) canton.

 

Bourbourg ancien chef-lieu de canton compte de nombreux commerces et entreprises au service de la population, ainsi que des structures telles que maison de retraite (Maison Jean Varlet), association d'aide à domicile20,21...

 

 

Culture et patrimoine

Lieux et monuments

 

L'Église Saint-Jean Baptiste.

L'église Saint-Jean Baptiste. Selon le doyen Dominicus, l’église a été construite par les religieux de l’abbaye Saint-Bertin, dont elle dépendait, vers le xiiie siècle. À l'intérieur on peut admirer le reliquaire, « La Châsse de Notre Dame de Bourbourg », de la fin du xve siècle. Le chœur de l'église, dans lequel un avion s'est écrasé au cours de la deuxième guerre mondiale, a été restauré et abrite depuis le 11 octobre 2008 une œuvre imposante du sculpteur britannique Anthony Caro appelée « Chœur de Lumière ». Il est classé à l'inventaire supplémentaire des « monuments historiques depuis 192022.

La prison : toute proche de l'église Saint Jean Baptiste, édifiée au xviie siècle23, se trouvent encore les anciens cachots de ce qui fut la prison de la ville. Construite en 1539, en briques jaunes, avec l'encadrement des fenêtres en pierre, le bâtiment est inscrit, depuis 1992, aux monuments historiques24 .

Le Château de Withof - ancien restaurant devenu un gite d'hôtes - 238 chambres

Tradition

Les Géants Historiques: Gédéon, Arthurine, Florentine Soupe Sans Pain et Binbin.

 

Les Nouveaux Géants : "Maxou, le Joueur de Tambour" et "Chouyout" de l'Association "LES AMIS DE MAXOU [archive]"

 

Personnalités liées à la commune

Charles van den Abeele (1691-1776) né à Bourbourg , éducateur et théologien jésuite qui participa dans la Flandre (Belgique) à la querelle entre la Compagnie de Jésus et le Jansénisme.

Edmond de Coussemaker (1805 - 1876), musicologue et juriste flamand.

Louis Alphonse Jean-Baptiste Deblonde dit Kime (Bourbourg, 4 septembre 1807 – Paris, 29 novembre 1876), comédien, pensionnaire de la Comédie-Française.

Charles Étienne Brasseur de Bourbourg (1814 – 1874), missionnaire et archéologue.

Clément Codron, né à Bourbourg le 10 octobre 1851, décédé le 16 juin 1930 à Audruicq. Ingénieur Arts et Métiers de Châlons, professeur du cours des arts mécaniques25 à l'Institut industriel du Nord (École centrale de Lille) de 1872 à 1922, Ingénieur émérite, il a été directeur du Laboratoire de mécanique de Lille.

Georges Bellanger, prêtre vénérable, y est né en 1861.

Julien Gracq s'est battu à Bourbourg et dans son voisinage en mai 1940, ainsi qu'il le relate dans ses Souvenirs de Guerre.

Héraldique

Blason ville fr Bourbourg (Nord).svg

Les armes de Bourbourg étaient décrites ainsi : au chef de Flandre, surmontant les trois tierces d'or, évocation de la fameuse neuvaine celtique, où durant trois fois trois jours, au neuvième mois de l'année, les druides célébraient leurs mystères26. Elles se blasonnent maintenant en ces termes : D'azur à trois tierces d'or, au chef du même chargé d'un lion de sable armé et lampassé de gueules27,28.